Bryce Boynton
Présidente
MacEwan University, 3e année
Après avoir été la présidente du Comité de la recherche et de l’éducation l’année dernière, Caitlin avait très hâte de s’impliquer davantage avec l’AEIC. Cette organisation offre un grand nombre d'occasion  pour plaidoyer. Cet été, Caitlin va soumettre sa candidature pour être un membre de l’AIIC avec droit de vote. Ses buts incluent l’augmentation de la transparence de l'association nationale, défendre les droits de santé des  groupes autochtones et des autres populations sous-représentées, la mise en œuvre de la recherche auprès de  la pratique infirmière ainsi que de s’assurer que nos voix sont reconnues et entendues par les écoles et les organismes de réglementation.
Leah Carrier
Vice-présidente
Dalhousie University
Biographie à venir.
Caitlyn Patrick
Directrice de communications
Sault College, 4e année
Caitlyn sera sur le conseil d’administration de l’AEIC pour une 3e année consécutive et elle en est extrêmement fière! Elle a eu l’occasion de travailler avec des étudiants inspirants ainsi que des  partenaires extraordinaires qui lui ont fait vivre des expériences dont elle n'aurait jamais pensée possible. Elle a hâte de voir ce qu’il va se passer pendant la prochaine année. Ses buts pour cette année incluent défendre les droits de santé des gens touchés par la  santé mentale et des victimes de dépendance , plaidoyer pour les groupes autochtones et francophones ainsi que d’améliorer la communication et la transparence de l’association nationale avec ses membres.
Bryce Boynton
Ancien président
University of Saskatchewan - College of Nursing
Bryce Boynton termine présentement son dernier stage à Estevan au Saskatchewan au sein d'une unité de médecine et se prépare à l'obtention de son diplôme. Il a travaillé au sein de l'AEIC durant toute sa formation en soins infirmiers et il a siégé au conseil d'administration pendant ses deux dernières années, d'abord en tant que directeur régional des prairies et par la suite en tant que président. Il croit que l'AEIC a joué un rôle vital dans son éducation et dans sa carrière jusqu'à présent. L' AEIC, c'est un changeur de jeu!
Keeley Shaff
Directrice de la conférence nationale
Vancouver Island University
Keeley s'est impliquée avec l'AEIC pendant sa deuxième année d'études en science infirmière quand l'AEIC s'est présenté à son école pour la première fois et à son école. Elle a travaillée fort pour inscrire son école à l'AEIC et à très hâte d'accueillir les étudiant(e)s infirmier(ère)s chez elle à Nanaimo à l'île de Vancouver. Keeley a été inspirée par les étudiants incroyables et les infirmier(ère)s qu'elle a rencontré grâce à l'AEIC et elle souhaite de redonner cette inspiration à ceux et celles qui seront présents au Congrès national de  2018.s sociaux.
Fayth Andrews
Directrice des services aux membres
Western Regional School of Nursing, 3e année
Je m’appelle Fayth Andrews et je suis une étudiante au Baccalauréat des science  infirmière au Western Regional School of Nursing à Corner Brook (Terre-Neuve). J’ai participé avec mon école comme étant  déléguée officielle  de l’AEIC pour deux années consécutives. J’ai très hâte de débuter ce nouveau poste  de leadership sur le conseil d’administration. J’ai hâte de collaborer avec le conseil d’administration afin d’inviter de nouvelles écoles à devenir membres de l’AEIC et afin d’offrir plus de services et d’avantages à nos membres.
Peter Stinnissen
Directeur du bilinguisme et de la traduction
Sault College, 3e année
Cette année sera sa deuxième année sur le conseil d'administration et Peter à très hâte de représenter les étudiant(e)s en soins infirmiers pour une autre année. Peter a été inspiré l'année dernière par tout le travail qui a été fait et espère continuer avec le conseil de cette année. Ses objectifs pour cette année sont de continuer à soutenir  les étudiant(e)s francophones, défendre la santé des populations autochtones et d'accroître l'accessibilité aux matériaux francophones pour nos étudiant(e)s.
Victoria Marchand
Directrice de la santé des autochtones
University of Ottawa
Kwey kakina! Je suis extrêmement reconnaissante d'être la première directrice de la santé des autochtones et ce, grâce à une équipe incroyable d'étudiant(e)s qui ont travaillé fort pour que cet occasion soit possible. En tant qu'étudiante en science infirmière, athlète et autochtone originaire de Kitigan Zibi Anishinabeg, je pense que la complexité de mes antécédents font battre mon cœur et augmentent ma passion pour défendre les droits de santé et les préoccupations des autochtones. Je me réjouie et j'ai très hâte de partager mon amour pour la santé des autochtone avec les autres étudiant(e)s en science infirmière pour voir quelles sont les  changements que nous pouvons accomplir ensemble.
Josh Duncan
Directeur du développement des carrières et du leadership
North Island College, 3e année
Josh est un étudiant en troisième année à North Island College à Courtenay en Colombie-Britannique. Il s'est impliqué avec l'AEIC durant sa première année d'étude. Malgré son amour pour l'humour (et les stylos de trois couleurs), il est très sérieux envers sa passion pour le leadership en science  infirmière. Josh a hâte de fournir aux membres de nombreuses occasions de leadership pendant l'année et aimerait beaucoup souligner et célébrer le leadership des étudiants à travers l'association. Ses activités préférées incluent crocheter, faire du vélo et danser quand il n'y a personne qui le regarde.
Brandon Smith
Directeur régional de l'Atlantique
Western Regional School of Nursing, 2e année
Je me suis impliqué avec l'AEIC lors de ma première année d'études en science  infirmière. J'ai été délégué associé pendant le Congrès national de 2015. Depuis ce temps, j'ai aidé avec la planification et la coordination des évènements de l'AEIC à mon école, tel que les activités de la semaine nationale des étudiants en science infirmière. Cette année je souhaite améliorer la communication entre les écoles de ma région pour partager leurs idées et exprimer leurs préoccupations avec le conseil d'administration ainsi qu'avec nos partenaires pour assurer que leurs voix sont entendues. Pendant mon temps libre, j'aime jouer au hockey.
Kelsey Fallis
Directrice régionale de l'Ontario
York University, 4e année
Kelsey est une étudiante de quatrième année à York University à Toronto et à été impliquée avec l'AEIC depuis sa première année d'études. Avant de poursuivre ses études en science infirmière, Kelsey a obtenu un baccalauréat en science à Brock University. La passion de Kelsey pour les sciences ainsi que pour les soins de la  personne l'a menée vers une carrière en science infirmière. Kelsey se sent très choyée d'avoir l'occasion d'être la voix des étudiant(e)s infirmier(ère)s en Ontario, la région la plus  grande de  l'AEIC. Cette année, elle a hâte d'améliorer la communication et la collaboration entre les écoles de la région de l'Ontario, ainsi que de travailler avec nos partenaires pour s'assurer que la voix des étudiant(e)s est toujours entendue. Pendant son temps libre, Kelsey aime manger, jouer avec ses chiens et regarder les matches de hockey.
Jake Kahler
Directeur régional des Prairies
Red River College, 3e année
Jake entame la dernière année de ses études en science infirmière au Red River College de Winnipeg au Manitoba. Après avoir assisté à son premier Congrès national de l'AEIC en 2017 comme étant délégué officiel, il s'est rendu compte qu'il n'était pas prêt à dire au revoir à l'AEIC, il a donc décidé de soumettre sa candidature pour la position de directeur régional des prairies. Il a hâte de commencer son dernier stage cet été et espère obtenir un emploi au nord de la province. Il  à très hâte de travailler avec le conseil d'administration 2017-2018 et d'avoir l'occasion  de défendre les droits pour les étudiant(e) infirmier(ère)s canadien(ne)s.
John A. Hutchins
Directeur régional de l'Ouest
North Island College, 1ère année
La passion de John pour les soins de santé a débuté quand sa mère est devenue une aide-soignante en 2008. Il tient un intérêt réel pour plaidoyer pour l'amélioration des soins des clients, pour les groupes marginalisés ainsi que pour les gens qui sont atteint d'un trouble de santé mentale et  victime de dépendance (entre-autres). John croit qu'une approche collaboratrice peut créer un changement et est fière d'avoir l'occasion de travailler avec  d'autres étudiant(e)s sur les nombreuses préoccupations touchant les soins de santé aujourd'hui. Il se réjouit d'être capable de travailler une collectivité d'étudiant(e)s infirmier(ère)s si diversifiés et si passionnés. Entant qu'étudiant du premier cycle, il espère pouvoir promouvoir le leadership pendant chaque année de ses études en science infirmière. Pendant son temps libre, Josh aime de composer de la musique, passer le temps avec sa famille et explorer le vaste milieu de l'île de Vancouver.
Sabrina Millis
Présidente du comité de l'informatique
University of Regina / Saskatchewan Polytechnic, Regina Campus 2e année BScN
Sabrina s'est impliquée auprès de l'AEIC avec la société des étudiants en science infirmières de  son école depuis sa première année d'étude et elle a fait preuve de leadership auprès des étudiants. Elle est membre du Saskatchewan Nursing Informatics Association et travaille avec le logiciel de développement NET depuis les  quatre dernières années. Elle s'intéresse au monde de la technologie qui fait fonctionner notre système de santé et est passionnée par le futur de l'informatique en soins de santé au Canada.
Jayden Meville
Présidente du comité de la diversité
SCBScN - Saskatoon Campus
Jayden Meville est une fonceuse  originaire de Saskatoon au Saskatchewan. Sa passion pour les droits et la dignité des humains créer une flamme dans son esprit et elle veut partager cette flamme avec les autres. Elle espère utiliser cette occasion et sa voix pour créer un changement. Elle veut inspirer les gens à être plus chaleureux et à accepter les différences ainsi que de  réduire les préjugées qui entourent les diverses populations du Canada. Elle croit que “la diversité du Canada est ce qui le rend fort” et elle veut que les autres voient la beauté réelle qui existe dans la diversité.
Sarah Moffatt
Présidente du Comité de la recherche et de l'éducation
MUNB - Humber, 3e année
Sarah a toujours voulu s'impliquer dans la recherche, ce qui la menée vers une maîtrise en science infirmière. Quand elle a commencé à travailler comme assistante de recherche suite à l'obtention de son diplôme, elle s'est rendu compte que si elle voulait faire un impact dans la recherche clinique, elle avait besoin de devenir une professionnelle de la santé. Malgré ses inquiétudes, cela l'a mené à s'inscrire en science infirmière. Cependant, ce n'est seulement quand elle s'est impliquée avec l'AEIC qu'elle a vraiment appréciée la profession et ce,  grâce à la passion des étudiants et des présentateurs qu'elle a rencontré aux congrès de l'AEIC. Ça l'est un honneur pour elle de faire partie d'un groupe d'étudiants si dévoués et cette année elle a pour but de promouvoir l'engagement des étudiants dans la recherche et de l'éducation en science infirmière. Si elle est chanceuse, elle aura la chance d'inspirer quelqu'un d'autre de retrouver leur passion pour la recherche et l'éducation.
Vigne Sridharan
Présidente du comité de la santé mondiale
Conestoga College, 2e année
Vigne s'est impliquée auprès de l'AEIC durant sa deuxième année en soins infirmiers au Collège Conestoga, en tant que délégué associé. Participer à la Conférence nationale de 2017 à Winnipeg a été un «changeur de jeu» pour elle. J'ai une passion pour la mondialisation de la santé et du bien-être. J'ai hâte de collaborer avec des étudiants en soins infirmiers à travers le Canada!
Mary Jane Butler
Présidente du comité de la santé publique et communautaire
Western Regional School of Nursing, 3e année
Mary Jane est une étudiante dans sa troisième année de son BScN à Western Regional School of Nursing à Corner Brook à Terre-Neuve. Avec une passion fiévreuse pour améliorer sa communauté elle est toujours en trains de travailler comme bénévole, défendre les droits de santé des citoyens ou collecter des fonds pour des personnes qui en ont besoin. Elle veut renverser cette passion pour les 30 000 étudiant(e)s représenté(e)s par l'AEIC. Mary Jane a l'honneur de travailler pour les infirmier(ère)s canadien(ne)s du future, par la promotion le bien-être, les la santé mentale et l'utilisation de la réflexion en amont.